La légende de Wieland, le forgeron

La légende de Wieland, le forgeron

Selon les légendes scandinave, germanique et anglo-saxone, Wieland, ou aussi Wayland, Weland ou encore Völundr, est un forgeron d’une habileté remarquable. Il est selon certains récits, le prince des Elfes. Son histoire est racontée dans le Völundarkvida, l’un des poèmes islandais de l’Edda poétique13ème siècle, ainsi que dans Thidriks, la saga islandaise en prose du milieu du 13ème siècle. On le trouve aussi mentionné dans...

Suite

Dialecte et patois

Dialecte et patois

L’histoire de l’Alsace et de la Lorraine nous apprend que les frontières linguistiques ne correspondent pas toujours aux frontières des états. La question du langage en Alsace et en Lorraine est complexe parce que les frontiéres administratives ont souvent varié au fil du temps alors que les frontières linguistiques sont beaucoup plus stables. Une distinction est communément faite entre dialecte et patois. On appelle dialecte la...

Suite

Chemin de fer et cheminots

Chemin de fer et cheminots

Paul Weinland est promu le 1er novembre 1867 chauffeur de 1ère classe à 120 francs avec primes de parcours. Louis Berné est promu le 1er novembre 1868 au même grade et au même salaire. Voilà ce que je sais de la carrière de mes deux ancêtres qui ont vécu les débuts de la mise en place du réseau de voie ferrée que nous connaissons aujourd’hui. A cette époque, ils sont employés à la Compagnie des Chemins de fer de l’Est et ils vivent...

Suite

Sorcellerie

Sorcellerie

On trouve dans les registres paroissiaux de Diemeringen (Bas-Rhin), un acte de décès qui porte la mention « brûlé comme sorcier après avoir été décapité par l’épée ». Ce décès est celui de Diebolt Weyland, un frère de mon ancêtre Hans Caspar Weyland. Cet acte daté du 21 juin 1673, m’a conduit à m’intéresser aux procès en sorcellerie et chasses aux sorcières qui ont eu lieu en Lorraine et en Alsace au...

Suite